Food Traboule THE food court lyonnais !


Tabata Mey et son mari Ludovic viennent de créer l’événement culinaire lyonnais de l’année : Food Traboule, un food court démesuré !

Le Food court est certainement ce qui se fait de plus tendance dans le secteur de la food. A Paris, ils sortent de terre comme des champignons, toujours plus grands, toujours plus offensifs… toujours plus. Quand, on m’a parlé du Food Traboule il y a 2 ans, j’ai d’abord pensé que c’était impossible et que c’était une folie douce d’installer dans la Tour Rose, au cœur du Vieux Lyon, un chose aussi tendance dans un environnement qui ronronne et ne bouge pas depuis des années. Un quartier que les lyonnais ne fréquentent pas ou plus, dans une ville qui pétille chaque jour de l’ouverture d’une nouvelle cuisine, d’un nouveau bar ou d’un nouveau concept food. Et pourtant, pénétrer les lieux vous offre une chose très rare : l’étonnement et une expérience qui pour une fois est vraiment atypique : poétique, envoûtant et totalement hors du temps.

L’aventure culinaire comme leitmotiv du Food Traboule

Quand on pense Food Court, on pense grands espaces, des lignées de tables comme en Asie ou aux Usa, on pense malbouffe ou déjeuner sur le pouce … Food Traboule va à l’encontre de l’adn du food court créant ainsi, une nouvelle version, un update. Food Traboule, s’installe dans un endroit immense mais intimiste, dans un lieu ancien devenu contemporain. Une phrase résume à merveille cet espace : « un lieu vivant porté par une aventure collective ancrée dans son époque ». Food Traboule c’est avant tout une idée folle d’un couple de chefs amoureux de la bonne bouffe et amoureux tout court, c’est un investissement titanesque pour des travaux inimaginables, c’est un projet grandiose qui au-delà de vous régaler s’inscrit pleinement dans l’histoire d’un quartier, dans l’ADN d’une ville, c’est une cantine qui va devenir un lieu de vie, de rencontres et d’échanges autour de belles assiettes et de verres qui trinquent. C’est un lieu qui sera un lieu d’expériences aussi bien pour les lyonnais que pour les touristes, et ça c’est assez rare pour être souligné.

Ce qui fait la différence avec de nombreux food courts lyonnais, c’est que celui-là est porté par deux personnes et non simplement des investisseurs. Le Food Traboule a déjà une personnalité et une âme et ça fait toute la différence !

Food Traboule – quand le culinaire devient aventure humaine

On vient de le dire, l’humain est central dans ce projet mais pas seulement pour porter le projet, il est au cœur des lieux. C’est un food court engagé et écoresponsable. Circuits courts, traçabilité des produits, c’est aussi un lieu qui se veut éco-responsable (fontaine à eau, vraie vaisselle, transformation des déchets en un compost, produits d’entretiens biodégradables…), l’objectif est d’arriver à un zéro déchet. S’engager pour la planète c’est bien mais ce n’était pas suffisant. Tabata et Ludovic s’engagent aussi pour l’embauche de personnes ayant un statut de réfugié afin de les aider à s’intégrer.

Le Food Traboule la nouvelle cantine lyonnaise

Trêve de blabla, on mange quoi ? ça ouvre à quelle heure ? combien ça coûte ?

Quelques chiffres pour démarrer : la Tour Rose offre 660 m2, le Food Traboule a installé 12 chefs, 2 bars, 1 coffee shop, 7 salles, 7 ambiances, 1 espace événementiel et 240 places assisses. En termes de cuisine, vous allez pouvoir manger de tout avec des petits budgets comme des choses un peu plus chères (le lobsteroll est à 17 euros) mais il ne faut pas oublier la qualité des produits et de la cuisine.

Qui sont présents ?  Le Comptoir des Apothicaires, Ludo’s Pizza, Le Bistrot du Potager, La Meunière, le Substrat-Panifacture, Lyon’s Gastro Pub, Butcher Brother, Misto et Lobs, Mon Salad Bar, La Baraque à Sucre et Le Bistrot du Sucré. Ces noms évocateurs sont des institutions à Lyon et vous régalent depuis un moment ! Chez Food Traboule la cuisine est créative et inventive, gourmande et de qualité pour séduire tout le monde !

Vous pouvez donc manger sur place ou prendre à emporter. Le Food Traboule est ouvert du mardi au samedi de 9h à 23h et le dimanche de 10h à 20h. Un non-stop gourmand !

Le Food Traboule, avis de lyonnais

On valide pleinement le concept, l’état d’esprit et la cuisine. On apprécie que le projet soit conçu par des lyonnais pour des lyonnais dans une volonté de montrer l’art culinaire lyonnais aux touristes et autres personnes de passage. C’est bon, c’est beau et ça fait vivre le patrimoine local. Comment faire mieux ? Cette traboule gourmande a tout pour figurer à la 1ère place des ouvertures 2020.

Game over pour les autres.

Fin du Bal.

22, rue du Boeuf – 69005 Lyon // 04.87.91.55.33

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s